Club Affilié à la Fédération française de judo, jujitsu, kendo et disciplines associées

Le Shudokan ou "centre culturel français de judo et disciplines assimilées" est créé en 1950 par les frères Georges et Robert Lasserre. Entourés d'une poignée de passionnés dont Mrs Louge, Costerousse, Barbe, ils créent une fédération de 18 clubs dans le sud de la France allant de Nice à Bordeaux.


Durant 20 ans le SHUDOKAN instaure des bourses d'études pour étudiants japonais "hauts gradés". A ce titre, il reçoit en 1951 l'envoyé du KODOKAN, Ishiro Abe. Son enseignement se posera en concurrent de la méthode fédérale "Kawashi".


Sous l'impulsion de Maîtres tel que Raymond Angevin et Jacques Sudre, le club formera des judokas de valeur tel que Robert Nicodème.


Le Dojo d'Occitanie connaît une période d'effacement avant d'être repris et dynamisé en 1975 sous le nom de "CETAM" par Mrs Louge, Canal, et Bigot. Didier Gonsolin professeur 6è Dan marquera également le club de son empreinte.